Société de Jeunesse de l'Eglise Adventiste de l'Auditorium de la Bible S.O.J.A

"Le message Adventiste au monde entier en ma generation"

 
  • Accueil
  • > Non classé
  • > LECON 11 7 – 13 septembre 2013 – Se reformer: accueillir des pensées nouvelles

LECON 11 7 – 13 septembre 2013 – Se reformer: accueillir des pensées nouvelles

 

LECON 11 7 – 13 septembre

 

Se reformer: accueillir des pensées nouvelles

 

SABBAT APRÈS-MIDI

 

Etude de la semaine: 

Col 3.1-4; 2 Co 3.17, 18; 10.3-5; Rm 12 2,3; Jn 10.10;

Mt 5.13-15.

 Versets à mémoriser:

 

« Si donc vous vous êtes réveillés avec le Christ, cherchez

les choses d’en haut, où le Christ est assis à la droite de Dieu. Pensez ce qui est en

 haut, et non pas à ce qui est sur la terre.» (Col 3.1, 2)

 

 

On attribue à Isaac Watts plus de sept cent cinquante hymnes, dont un grand nombre sont

encore chantés aujourd’hui par des milliers de chrétiens. Un jour, à Londres, on organisa un défilé en son honneur. Les foules s’étaient amassées dans les rues pour apercevoir cethomme célèbre. Au moment où sa voiture passait sous un balcon rempli de spectateurs,

 

l’une des femmes, stupéfaite de ce que ce petit homme courbé par l’âge eût écrit tant

 

d’hymnes puissants, s’écria: «

 

 

Comment, c’est vous, Isaac Watts?

» Watts fit signe au

cocher d’arrêter la voiture. Il se redressa et s’exclama: «

 

 

 

Madame, si, en imagination, je

pouvais toucher les pôles ou embrasser la création tout entière, on me jaugerait néanmoins

 

à mon esprit, car c’est à son esprit qu’on jauge un homme

 

 

 

Isaac Watts avait raison. C’est l’esprit qui fait la valeur d’un homme et c’est son esprit qui

 

est transformé lors d’une réforme. En réformant nos pensées, nous réformerons nos actes.

 

Il y a réforme lorsque le Saint-Esprit renouvelle nos pensées pour qu’elles soient en

 

harmonie avec celles de Christ. Lorsque cela se produit, les actes suivent.

 

 

 

* Etudiez la leçon de cette semaine pour le sabbat 14 septembre.

 

DIMANCHE 8 septembre

 

Importance de l’esprit

 

Nos pensées dictent notre comportement. La façon de penser influence la façon d’agir.

 

L’inverse est également vrai. Des actes répétés ont un impact sur les pensées. Le chrétien

 

est «

 

une création nouvelle

». Les vieux schémas de pensée sont remplacés par des

nouveaux (2 Co 5.17).

 

Quand un voilier part pour un voyage sur les océans, on hisse ses voiles et on les dirige de

 

façon à bien garder le cap. Tout au long du parcours, on les remonte pour maintenir la

 

bonne direction. Si on ne prend pas soin des voiles, le bateau ne tarde pas à virer de bord

 

dans la mauvaise direction. Tout comme les voiles d’un navire, nos pensées donnent le cap

 

à notre vie spirituelle. Lorsque l’apôtre Paul exhorte les chrétiens à penser à ce qui est en

 

haut (Col 3.2), il nous encourage à fixer nos pensées vers le ciel. Notre esprit est

 

conditionné par la nourriture que nous lui donnons. Nos pensées sont façonnées par le fruit

 

de nos méditations.

 

 

 

Quel miracle de grâce se produit dans notre vie lors de la contemplation de la

 

gloire de Dieu dans sa Parole?

 

 

2 Co 3.17, 18.

Lorsque nous contemplons Jésus dans sa Parole, un changement se produit. Des pensées

 

nouvelles remplacent les anciennes. En le contemplant, nous commençons à lui ressembler.

 

«

 

 

 

Nous sommes transformés par ce que nous contemplons, c’est là une loi de nature

intellectuelle et spirituelle. L’esprit s’adapte progressivement aux sujets sur lesquels on lui

 

permet de s’arrêter. Il devient semblable à ce qu’il prend l’habitude d’aimer et de respecter.

 

Mais l’homme ne s’élèvera jamais plus haut que sa norme de pureté, de bonté ou de vérité.

 

Si le “moi” est son idéal le plus élevé, il n’ira jamais au-delà; ou, plutôt, il tombera

 

constamment de plus en plus bas. Seule la grâce de Dieu a le pouvoir d’élever l’homme.

 

Abandonné à lui-même, il ne pourra diriger sa vie que vers le bas.

 

 

» — Ellen WHITE,

Le

grand espoir

 

 

 

, « Nos morts peuvent-ils communiquer avec nous ? », p. 407, 408.

Une réforme est tout entière centrée sur Jésus: il remplit notre esprit, façonne nos pensées,

 

guide nos actes. Quand on le contemple, Jésus nous amène à un idéal plus élevé qu’une

 

simple observation rigide de la loi. On ne peut regarder à jésus sans être transformé.

 

Lorsque ses pensées deviennent les nôtres, nous n’aspirons plus qu’à une chose, accomplir

 

sa volonté.

 

 

 

Quel conseil donner à la personne qui lutte pour donner la première place à Jésus

 

dans ses pensées ? Que signifie l’expression biblique: « contempler » ou «

 

regarder à » Jésus

 

LUNDI 9 septembre

 

Un filtre pour l’esprit

 

Certains parents s’inquiètent tellement de ce que font leurs enfants sur l’Internet qu’ils

 

installent des logiciels pour bloquer l’accès à certains sites. D’autres font de même avec la

 

télévision. Ces « filtres électroniques » ont pour but de laisser passer certaines images tout

 

en empêchant l’accès à d’autres. Dieu nous fournit un «

 

filtre spirituel

» soigneusement

conçu pour permettre l’accès à notre esprit des seules choses qui construisent notre

 

expérience spirituelle avec Jésus.

 

 

 

Quel les instructions concrètes Paul a-t-il données à ses frères et soeurs chrétiens,

 

comme filtre pour préserver leur esprit de l’influence pernicieuse du mal?

 

Comment appliquer ce conseil aujourd’hui, lorsque nous regardons la télévision ou

 

des vidéos, ou que nous surfons sur l’Internet?

 

 

Ph 4.7, 8; Rm 12.2.

Voici une réalité toute simple: il est impossible de développer des pensées profondément

 

spirituelles si nous nourrissons nos esprits avec des images violentes, immorales, où la part

 

belle est faite à la convoitise et au matérialisme. Nos sens sont la porte d’accès de notre

 

esprit. Si l’on bombarde celui-ci avec les scènes incitatives des divertissements proposés par

 

Hollywood, il sera façonné par ces expériences sensuelles plutôt que par les principes de la

 

Parole de Dieu. Des millions de dollars sont dépensés par les producteurs de médias pour

 

manipuler nos émotions, conditionner nos pensées er façonner nos valeurs. Soyons certains

 

que ces gourous des loisirs ne se posent pas cette question fondamentale: «

 

 

 

Comment nos

productions vont-elles contribuer à préparer les spectateurs au proche retour de Jésus ?

 

 

 

»

Non, car l’argent est leur motivation essentielle. Les chrétiens adventistes se préparant pour

 

le retour du Christ devraient réfléchir soigneusement avant de sacrifier leur âme sur l’autel

 

des divertissements du monde.

 

 

 

A Milan, en Italie, la grande cathédrale du Dôme a trois portes d’entrée. Au-dessus

 

de celle de gauche est gravée cette inscription: «

 

 

Tout plaisir ne dure qu’un

moment.

 

 

» Pour celle de droite, il est inscrit en relief: «

Tout problème ne dure

qu’un moment.

 

 

 

» Et au-dessus de la porte centrale on peut lire, en caractères

gras: «

 

 

Seul ce qui est eternel perdure.

» Pensez-vous souvent à

l’éternité ? Comment vos choix reflètent-ils cette orientation?

 

 

 

MARDI 10 septembre

 

Un garde-fou pour l’esprit

 

«

 

 

Et la paix de Dieu, qui surpasse toute pensée, gardera votre coeur et votre

intelligence en Jésus-Christ

 

 

 

» (Ph 4.7). C’est là une merveilleuse promesse, mais c’est

en y travaillant activement qu’on la réalisera.

 

Il est possible de baisser la garde de nombreuses façons: soit en s’abandonnant aux

 

bas-fonds des divertissements de ce monde, soit en se laissant envahir par la colère,

 

l’amertume et le ressentiment. Notre esprit peur être submergé par un océan de plaisirs

 

pernicieux ou d’addictions diverses. La bonne nouvelle, c’est que Jésus a promis de

 

préserver notre esprit, si nous le laissons faire.

 

 

 

Lisez

 

2 Co 10.3-5.

« Les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas celles

de la chair

 

 

» (2 Co 10.4),

mais d’ordre spirituel. Queue est ici la pensée de Paul ?

L’apôtre invite également ses lecteurs à s’emparer «

 

 

 

de toute pensée pour

l’amener, captive, à l’obéissance du Christ

 

 

 

» (10.5). Quel est son message et

comment le mettre en pratique?

 

 

 

Billy Graham a repris ce proverbe chinois: «

 

 

On ne peut empêcher les oiseaux noirs de voler

au-dessus de notre tête, mais on peut les empêcher d’y faire leur nid.

 

 

 

» En d’autres termes,

des pensées surgiront toujours dans notre esprit. Ce qu’on voit, entend et sent stimule

 

certaines pensées. Des expériences différentes produisent différentes émotions. On ne

 

choisit pas toujours les pensées qui se bousculent dans notre esprit. Mais on peut choisir ou

 

non d’y prêter attention et de contrôler notre façon de voir. Amener chaque pensée captive

 

a l’obéissance du Christ signifie lui soumettre notre esprit. On ne bannit pas les pensées

 

charnelles simplement parce qu’on le souhaite, mais parce qu’on remplit son esprit avec

 

autre chose. En restant concentrés sur les principes positifs de la Parole de Dieu, nous

 

préserverons, par la grâce de Dieu, notre esprit des stratagèmes du malin.

 

 

 

«

 

Ayez en vous la pensée qui était en Christ-Jésus

» (Ph 25, Segond révisée à la

Colombe). Que veut dire Paul, précisément? Comment peut-on avoir la pensée du

 

Christ? En quoi les termes: « Ayez en vous » indiquent-ils qu’il nous appartient de

 

changer?

 

 

 

MERCREDI 11 septembre

 

La relation corps-esprit

 

Les Grecs anciens enseignaient une forme de dualisme. Ils croyaient que le corps et l’âme

 

étaient totalement distincts. Au contraire, dans les Ecritures, l’être humain forme un tout

 

avec ses dimensions physique, mentale, émotionnelle et spirituelle. Ce qui affecte une

 

partie du corps humain affecte également l’ensemble.

 

Comment cette idée est-elle soulignée dans

 

 

1 Th 5.23?

Pour les croyants du Nouveau Testament, le bien-être physique, mental et émotionnel est

 

indissolublement lié au bien-être spirituel. L’apôtre Paul invitait les croyants à glorifier Dieu

 

dans leur corps. Il estimait que l’humanité avait été rachetée «

 

 

à un prix

» et que l’être

humain ne s’appartenait pas (1 Co 6.19, 20). Prendre soin de son corps en adoptant un

 

mode de vie plus sain ne fait pas qu’ajouter quelques années de plus à sa vie; mais, si on le

 

fait pour de bonnes raisons, c’est en soi un acte d’adoration.

 

 

 

Comment découvrons-nous, dans

 

Rm 12.2, 3; Jn 10.10; 1 Co 10.31,

l’existence d’une

relation intime entre la sauté physique et spirituelle.

 

 

 

Le Saint-Esprit ne se limite pas à un seul aspect de notre vie quand il nous convainc de la

 

nécessité de progresser. La réforme n’a pas qu’une seule dimension. L’Esprit aspire à mettre

 

notre vie en harmonie avec la volonté du Christ dans tous les domaines. Si nous avons

 

adopté un mode de vie en désaccord avec sa volonté, Dieu nous invite à y renoncer pour sa

 

gloire. Si Satan cherche à contrôler notre esprit par le corps, Jésus, lui, aspire à contrôler le

 

corps par l’esprit. Notre corps est un temple, pas une maison de plaisirs. En suivant les

 

principes célestes, nous mènerons une vie plus joyeuse, plus féconde, plus généreuse et

 

plus saine.

 

Quelles expériences personnelles vous ont appris combien le physique et le

 

spirituel sont indissociables Quels sont les choix à faire pour bénéficier d’une

 

harmonie plus grande?

 

JEUDI 12 septembre

 

De puissantes images

 

Jésus a utilisé de nombreuses images pour se décrire lui-même ainsi que son Église. L’une

 

d’entre elles est la «

 

lumière ». Il est la lumière du monde (Jn 8.12). Il est également «

la

véritable lumière qui éclaire tout homme venant au monde

 

 

 

» (Jn 1.9, Segond révisée

à la Colombe, note en bas de page). Il nous a ainsi encouragés: «

 

 

 

Marchez pendant que

vous avez la lumière

 

 

», « croyez en la lumière

» (Jn 12.35, 36).

 

 

Comparez

 

Mt 5.13-15 avec Ph 2.14-16.

Quel est l’objectif du Seigneur pour son

peuple dans ce monde? Comment, d’une manière concrète, devenir ce à quoi nous

 

sommes appelés?

 

 

 

Réveil et réforme ont pour but de faire rayonner l’amour, la grâce et la vérité du Christ dans

 

notre vie. La lumière brille, en opposition avec l’obscurité. Jésus a appelé son peuple à vivre

 

d’une manière complètement différente du comportement habituel des gens dans la société,

 

afin de montrer la supériorité du mode de vie proposé. Il nous invite à témoigner

 

compassion et sollicitude dans un monde d’égoïsme, de convoitise et de narcissisme. Il nous

 

convie à maintenir des normes élevées en matière de divertissements dans une société ivre

 

de plaisir (Col 3.1, 2). Il nous encourage à vivre sainement quand des millions de personnes

 

meurent prématurément de maladies dégénératives qu’elles ont elles-mêmes provoquées

 

(Jn 10.10,). Jésus nous appelle à vivre quelque chose de différent au milieu d’une

 

génération prétentieuse, centrée sur le sexe et blasée. Il nous invite à la modestie, la

 

bienséance et la pureté morale (1 P 3.3, 4).

 

Environ sept cents ans avant le Christ, Ésaïe, l’un des prophètes de l’Ancien Testament, a

 

lancé à Israël un puissant appel à se reformer. Ses paroles sont toujours pertinentes pour

 

une Église dans l’attente du retour de son Seigneur : «

 

 

Car mes pensées ne sont pas vos

pensées, vos voies ne sont pas mes voies — déclaration du SEIGNEUR. Autant le

 

ciel est élevé au-dessus de la terre, autant mes voies sont élevées au-dessus de

 

vos voies et mes pensées au-dessus de vos pensées

 

 

 

» (Es 55.8, 9). L’idéal de Dieu

pour son Église et pour chacun d’entre nous dépasse l’imagination. Le ciel tout entier aspire

 

à révéler son caractère plein d’amour par l’intermédiaire de son peuple.

 

 

 

Considérez les normes définissant votre mode de vie. Comment peuvent-elles

 

indiquer votre appartenance à Jésus comme disciple et une vie fondée sur autre

 

chose que ce monde en déclin ?

 

VENDREDI 13 septembre

 

Pour aller plus loin :

 

«

Beaucoup professent être aux côtés du Seigneur, alors que ce n’est

pas le cas; leurs actes penchent du côté de Satan. Comment savoir de quel côté nous

 

sommes ? Qui possède notre coeur? Vers qui vont nos pensées ? Qui est le sujet favori de

 

nos conversations? A qui vont notre affection la plus chaleureuse et notre plus belle

 

énergie? Si nous sommes du côté du Seigneur, nos penses l’accompagnent, nos plus douces

 

pensées s’inspirent de lui. Nous n’avons aucune amitié pour le monde; nous consacrons à

 

Jésus tout ce que nous possédons et tout ce que nous sommes. Nous aspirons à lui

 

ressembler, à embrasser son esprit, à faire sa volonté et à lui plaire en toutes choses.

 

 

 

» —

Adapté d’Ellen WHITE

 

 

, Testimonies for the Church

, vol. 2, p. 262.

«

 

 

 

Chaque âme a le privilège de devenir un instrument par lequel Dieu transmet au monde

les trésors de sa grâce, les richesses insondables du Christ. Jésus désire par-dessus tout des

 

serviteurs qui révèlent son caractère et soient imprégnés de son Esprit. L’amour du Sauveur

 

manifesté par des êtres humains, voilà le plus grand besoin de l’humanité. Le ciel entier

 

attend notre collaboration pour répandre l’huile sainte qui sera un sujet de joie et de

 

bénédiction parmi les hommes.

 

 

» — Ellen WHITE, Les paraboles de Jésus,

« À la rencontre

de l’Époux », p. 367.

 

A méditer

 

 

 

• En quels termes Paul décrit-il la vocation remarquable du peuple de Dieu?

 

2 Co 5.18-20; 6.17, 18. Comment notre vie en témoigne-t-elle?

 

• Il faut reconnaître que nous pouvons lire toutes les promesses bibliques que

 

nous voulons et nous en réclamer, mais si nous ne faisons pas le choix, au moment

 

de la tentation, de diriger notre esprit sur ce qui est bien, nous céderons à celle-ci.

 

Quels principes ou pratiques vous aident à contrôler vos pensées au moment de la

 

tentation?

 

• Que répondiez-vous à quelqu’un qui déclare ceci: « Certes, mes pensées ne sont

 

pas toujours honnêtes, mais mes actes et mon mode de vie sont irréprochables »?

 

• En plus de magnifiques vérités spirituelles et doctrinales, les adventistes ont

 

reçu un message concernant la santé. Comment parvenir à mieux intégrer ces

 

principes dans notre vie, lorsque nous évangélisons et témoignons ? Quelle devrait

 

être la place du message sur la santé lors d’un réveil et d’une réforme?fichier pdf lecon11

 

Dans : Non classé
Par sojaaudito
Le 8 septembre 2013
A 6:33
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

slaynte & square go |
allone |
therocks12 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les idées de Myasham
| FO CAF DE LYON
| COMITE D'ETABLISSEMENT SAIN...